Historique

  • « Il va s'agir de faire respecter cet Accord de Paix. Il va falloir réguler nos comportements. Il va falloir à nous tous, Rwandaises, Rwandais, où que nous soyons à travers le monde, nous dépouiller des sentiments de revanche et d'antagonismes. Il va nous falloir panser nos plaies, surtout les plaies du cœur pour nous tourner vers l'avenir, confiants en la prospérité de notre Pays. »
    Cérémonie de signature de l’accord de paix - Arusha, Tanzanie le 4 juin 1993
1 janvier 1990
1990 : Année de l'alphabétisation

1990 : Année de l'alphabétisation.

1 janvier 1990
Rwanda primé pour l'environnement

Le Rwanda est primé pour le prix de l'environnement.

1 mai 1990
Rapport de la Commission sur les réfugiés

Publication du rapport de la Commission spéciale sur le problème des émigrés rwandais " Le Rwanda et le problème de ses réfugiés. "

25 mai 1990
Engagement de Museveni

Des Accords ont été signés à Gbadolite au Zaïre et le 11 septembre 1990 à Kampala en Ouganda en présence du Président Mobutu du Zaïre. D'après ces accords, le Président ougandais s'engageait à interdire tous les actes subversifs dirigés contre les deux pays, le Rwanda et le Zaïre. C'est ce moment-là que le Président Museveni a choisi, pour faire grader, par le Président Habyarimana, Fred Rwigema qui va conduire la rébellion en octobre de la même année.

5 juillet 1990
Déclaration du Président Habyarimana sur le multipartisme

Déclaration du Président Habyarimana sur la nécessité d'un nouveau système politique du multipartisme.

9 juillet 1990
Remaniement ministériel

Remaniement ministériel: 

1. Président de la République : Général-Major Juvénal HABYARIMANA

2. Ministre de la Défense Nationale : Général-Major Juvénal HABYARIMANA

3. Ministre à la Présidence de la République : Siméon NTEZIRYAYO

4. Ministre des Finances : Benoît NTIGULIRWA

5. Ministre du Commerce et de la Consommation : François NZABAHIMANA

6. Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et des Forêts : James GASANA

7. Ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Artisanat : Joseph NZIRORERA

8. Ministre des Travaux Publics, de l'Energie et de l'Eau : André NTAGERURA

9. Ministre de la Santé : Dr Placide NGENDAHAYO

10. Ministre de l'Enseignement Primaire et Secondaire : Daniel MBANGURA

11. Ministre des Transports et Communications : Colonel BEM Augustin NDINDILIYIMANA

12. Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Charles NYANDWI

13. Ministre de la Jeunesse et du Mouvement Associatif : Callixte NZABONIMANA

14. Ministre de l'Intérieur et du Développement Communal : Jean-Marie Vianney MUGEMANA

15. Ministre de la Fonction Publique et de la Formation Professionnelle : François HABIYAKARE

16. Ministre de la Justice : Théoneste MUJYANAMA

17. Ministre des Relations Institutionnelles : Antoine NTASHAMAJE

18. Ministre du Plan : Augustin NGIRABATWARE

19. Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale : Dr Casimir BIZIMUNGU

27 juillet 1990
Plan d'opérations en vue du règlement définitif de la question des réfugiés

La Commission spéciale sur le problème des réfugiés, présentera, avec la participation du HCR et de l'OUA, un plan d'opérations en vue du règlement définitif de la question des réfugiés rwandais vivant en Ouganda. En effet, pour résoudre définitivement le problème des réfugiés, le Rwanda, l'Ouganda, l'OUA et le HCR ont convenu qu'après une tournée effectué au Rwanda par les représentants des réfugiés pour se rendre compte des conditions locales de leur accueil et de leur installation, tous les réfugiés devaient choisir entre le retour inconditionnel dans leur pays d'origine, l'installation définitive dans les pays d'accueil en tant que Rwandais jouissant de la nationalité rwandaise et l'acquisition d'une nationalité étrangère tout en bénéficiant de la liberté d'aller et de venir au Rwanda.

7 septembre 1990
Visite du Pape Jean Paul II au Rwanda

Visite du Pape Jean Paul II au Rwanda.

20 septembre 1990
Discours du Président Habyarimana aux Nations Unies

Discours du Président Habyarimana aux Nations Unies.

24 septembre 1990
Commission Nationale de Synthèse

Mise en place de la Commission Nationale de Synthèse sur les réformes politiques. Le Rapport de la Commission Nationale de Synthèse a pour but :

Identifier ce que le contexte de la Démocratie signifie pour la majorité de la population rwandaise et ses desiderata pour l'avenir.

Définir et approfondir les nouvelles règles du jeu démocratique en fonction des acquis de quinze ans de maturité politique.

Définir la Charte Politique Nationale fixant les règles permettant de garantir profondément le respect du jeu démocratique et la cohésion nationale.

Cette charte devra préciser les principes auxquels la constitution de toute formation politique, serait subordonnée et élaborer un avant-projet de révision de la constitution.

1 octobre 1990
Visite du Président Habyarimana aux Etats-Unis

Visite du Président Habyarimana et son épouse aux Etats-Unis, au Sommet des Chefs d'Etat pour la Protection de l'Enfance. Durant cette visite une université canadienne doit lui décerner un doctorat honoris causa.

1 octobre 1990
Attaque du Front Patriotique Rwandais

Le Front Patriotique Rwandais (FPR) lance l'offensive sur le Rwanda à partir de l'Ouganda avec l'aide de la National Resistance Army (armée Ougandaise NRA).

4 octobre 1990
Retour du Président Habyarimana

Retour au Rwanda du Président Habyarimana, après être passé par Bruxelles et Paris pour informer de la situation dans son pays. Les autorités rwandaises dénoncent une invasion étrangère.

9 octobre 1990
Doctorat honorifique (honoris causa)

L'Université du Québec remet un Doctorat honorifique (honoris causa) au Président Habyarimana en hommage à sa contribution au développement universitaire dans son pays le Rwanda.

15 octobre 1990
Le Président s'adresse aux Rwandais

Le Président s'est adressé aux Rwandais pour prévenir les massacres: '' L'ennemi qui accable notre pays, en y introduisant le feu et le sang ne cherche rien de plus que de dresser les uns contre les autres. ''

17 octobre 1990
Menace de Museveni

Rencontre de Dar-es-Salam entre les Présidents du Rwanda de l'Ouganda et de la Tanzanie et Accords de Mwanza. Le Président Museveni a sorti un communiqué de menaces contre le Président Habyarimana disant que s'il n'acceptait pas les négociations avec les rebelles tutsis, il devait s'attendre à une guerre totale. Prenant la menace au sérieux, le Président Habyarimana signa le communiqué pour éviter une guerre qui lui était déclarée par un président voisin.

13 novembre 1990
Suppression de la mention ethnique

Le Président Habyarimana annonce l'ouverture au multipartisme et la suppression de la mention ethnique inscrite sur la carte d'identité.

28 décembre 1990
Avant-projet de la Charte politique

Publication par la Commission Nationale de Synthèse d'un avant-projet de la Charte politique instaurant le multipartisme.

4 février 1991
Remaniement ministériel

Remaniement ministériel: 

1. Président de la République : Général-Major Juvénal HABYARIMANA

2. Ministre de la Défense Nationale : Général-Major Juvénal HABYARIMANA

3. Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale : Dr Casimir BIZIMUNGU

4. Ministre de l'Intérieur et du Développement Communal : Faustin MUNYAZESA

5. Ministre du Plan : Augustin NGIRABATWARE

6. Ministre des Finances : Benoît NTIGULIRWA

7. Ministre de la Justice : Sylvestre NSANZIMANA

8. Ministre de la Fonction Publique et de la Formation Professionnelle : Charles NYANDWI

9. Ministre à la Présidence de la République : Enoch RUHIGIRA

10. Ministre à la Présidence de la République chargé des Questions Relatives à la Défense et à la Sécurité Nationale : Col. BEM Augustin NDINDILIYIMANA

11. Ministre de la Jeunesse et du Mouvement Associatif : Callixte NZABONIMANA

12. Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Constantin CYUBAHIRO

13. Ministre de l'Enseignement Primaire et Secondaire : Daniel MBANGURA

14. Ministre de la Santé : François NSENGUMUREMYI

15. Ministre des Transports et Communications : Alphonse HIGANIRO

16. Ministre des Travaux Publics, de l'Energie et de l'Eau : André NTAGERURA

17. Ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Artisanat : Joseph NZIRORERA

18. Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et des Forêts : James GASANA

19. Ministre du Commerce et de la Consommation : François NZABAHIMANA

19 février 1991
Sommet de Dar-es-Salaam

Sommet de Dar-es-Salaam réunissant les Chefs d'Etat du Rwanda, du Burundi, de l'Ouganda, de la Tanzanie et le Premier Ministre Zaïrois, le Secrétaire Général de l'OUA et le Directeur des Relations Extérieures du HCR; déclaration de Dar-es-Salaam sur " Les solutions durables au problème des réfugiés. "

20 mars 1991
Restructuration du MRND

Restructuration et nouveaux statuts du MRND lors d'un Congrès extraordinaire. Le Mouvement Révolutionnaire National pour le Développement devint, sans modification de sigle, le Mouvement Républicain National pour la Démocratie et le Développement et adopte le principe de l'adhésion volontaire. Par ailleurs on constate une démocratisation accrue au sein des organes en garantissant la compétition et la liberté de candidatures. Les organes chargés d'établir les listes des candidats n'ont que la prérogative de " dresser " et non  " d'arrêter " les listes.

10 juin 1991
Nouvelle constitution

Adoption d'une nouvelle constitution consacrant le multipartisme et créant la fonction de Premier Ministre.

18 juin 1991
Promulgation de la loi sur les partis politiques

Définit les conditions générales d'activité des partis politiques (non discrimination ethnique, régionale, confessionnelle ou autre; respect des principes démocratiques et pacifiques; respect de la Constitution et des lois, de la neutralité et de la sécurité de l'Etat; égalité de traitement auprès des médias officiels et liberté de création de médias propres). Enonce les règles relatives à la création et à l'organisation des partis politiques, à leurs ressources financières, à leur dissolution et aux sanctions dont ils sont passibles. Abroge toutes dispositions antérieures contraires.

8 septembre 1991
Sommet à Gbadolite

Sommet à Gbadolite réunissant les Présidents rwandais, burundais, nigérian, zaïrois, le Secrétaire Général de l'OUA, le Premier Vice-Président tanzanien et le Ministère des Affaires Etrangères ougandais sur la crise rwandaise.

15 octobre 1991
Discours du Président Habyarimana

Discours du Président Habyarimana pour prévenir les massacres parmi la population et ne pas tomber dans le piège de l'ennemi qui cherche à entraîner la population dans les massacres inter-ethniques.

30 décembre 1991
Formation du Gouvernement Nsanzimana

Formation du Gouvernement Nsanzimana:

1. Président de la République : Général-Major Juvénal Habyarimana

2. Premier Ministre : Sylvestre NSANZIMANA (nommé le 13/10/1991)

3. Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale : Dr Casimir BIZIMUNGU

4. Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et de l'Environnement : James GASANA

5. Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat : Gaspard RUHUMULIZA

6. Ministre de la Défense Nationale : Colonel Augustin NDINDILIYIMANA

7. Ministre de l'Enseignement Primaire et Secondaire : Daniel MBANGURA

8. Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Constantin CYUBAHIRO

9. Ministre des Finances : Enoch RUHIGIRA

10. Ministre de la Fonction Publique : Alexandre MUTERAHEJURU

11. Ministre de l'Information : Fidèle NKUNDABAGENZI

12. Ministre de l'Intérieur et du Développement Communal : Faustin MUNYAZESA

13. Ministre de la Jeunesse et des Associations Coopératives : Callixte NZABONIMANA

14. Ministre de la Justice : Matthieu NGIRUMPATSE

15. Ministre du Plan et de la Coopération Internationale : Augustin NGIRABATWARE

16. Ministre de la Santé : Dr Jean Baptiste NDALIHORANYE

17. Ministre des Transports et Communications : André KATABARWA

18. Ministre du Travail et des Affaires Sociales : Prosper MUGIRANEZA

19. Ministre des Travaux Publics et de l'Energie : André NTAGERURA

16 avril 1992
Investiture du Gouvernement Nsegiyaremye

Investiture du Gouvernement Nsegiyaremye

1. Président de la République : Général-Major Juvénal Habyarimana

2. Premier Ministre : Dismas NSENGIYAREMYE

3. Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale : Boniface NGULINZIRA

4. Ministre du Plan : Augustin NGIRABATWARE

5. Ministre de l'Intérieur et du Développement Communal : Faustin MUNYAZESA

6. Ministre de la Défense : James GASANA

7. Ministre des Finances : Marc RUGENERA

8. Ministre de la Fonction Publique : Prosper MUGIRANEZA

9. Ministre de la Justice : Stanislas MBONAMPEKA, il démissionnera en décembre 1992 suite à l'affaire Mugesera, et le poste restera vacant jusqu'au prochain remaniement ministériel.

10. Ministre des Travaux Publics et de l'Energie : Félicien GATABAZI

11. Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et de l'Environnement : Frédéric NZAMURAMBAHO

12. Ministre de l'Information : Pascal NDENGEJEHO

13. Ministre de l'Enseignement Primaire et Secondaire : Agathe UWILINGIYIMANA

14. Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Daniel MBANGURA

15. Ministre du Travail et des Affaires Sociales : Landoald NDASINGWA

16. Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat : Mme Agnès NTAMABYALIRO

17. Ministre de la Santé : Dr Casimir BIZIMUNGU

18. Ministre des Transports et des Communications : André NTAGERURA

19. Ministre de la Jeunesse et du Mouvement Associatif : Callixte NZABONIMANA

20. Ministre de la Famille et de la Promotion féminine : Mme Pauline NYIRAMASUHUKO

21. Ministre du Tourisme et de l'Environnement : Gaspard RUHUMULIZA

22 avril 1992
Le Président quitte l'armée

Le Président quitte l'armée pour pouvoir être désigné candidat à la prochaine élection présidentielle.

1 mai 1992
Offensive du FPR

Offensive du FPR qui occupe quelques communes dans l'extrême nord. L'attaque refoule plus de 350.000 personnes, ceux qui sont trouvés sur place sont purement et simplement massacrés. Les premières communes occupées au mois de juin sont vidées de leur population.

28 mai 1992
Rencontre entre les partis d'opposition et le FPR

Rencontre entre les partis d'opposition et le FPR à Bruxelles. Ils vont former une coalition " Forces Démocratiques de Changement " (FDC) et signer avec la rébellion des accords de coopération et d'échange de renseignements ainsi que de désobéissance civile pour le renversement du régime Habyarimana.

15 novembre 1992
Visite surprise au meeting du MRND

Le Président Habyarimana effectua une visite surprise au meeting du MRND à Kabaya (Ruhengeri), meeting au cour duquel le Président dit que paix en négociation à Arusha n'était pas du papier mais bien la façon dont l'accord est exécuté. Transformation des paroles du président par l'opposition.