Témoignages -

  • « Soyons patients et gardons l’espoir. Faisons tout pour maintenir la sécurité de tous. Soyons fermes pour sauvegarder notre paix qui constitue la motivation de l’Accord d’Arusha. Luttons ensemble pour promouvoir l’Unité nationale. Je vous invite à garder le calme et à éviter tout acte de provocation. Luttons toutes et tous pour sauvegarder la sécurité et la tranquillité dans notre pays. »
    Dernier discours du Président Juvénal Habyarimana - Kigali, Rwanda le 15 janvier 1994

Je garde en mémoire…

Je garde en mémoire le souvenir d’un père très attachant qui, après une longue et harassante journée de travail, ne manquait jamais l’occasion de se réunir avec ses enfants et les amis de ses enfants. Il était très agréable de se trouver en sa compagnie car il était doté d’un très grand sens de l’humour et savait trouver les mots justes pour mettre tout le monde à l’aise, j’avais vraiment le sentiment de plaisanter avec un ami de mon âge.

Je n’oublierai jamais un soir où nous étions tous réunis auprès de lui, et il a eu l’idée de demander à chacun de nous de chanter une chanson qui lui vient à l’esprit. Cela a créé une atmosphère très festive où nous nous sommes très bien amusés (fous rires assurés!!! ) et nous avons esquissé quelques pas de danse tous ensemble (ikinimba). Ce fût formidable!

Les Grands Hommes répandent le bonheur et la joie autour d’eux, ce qui les rend immortels, et Habyarimana Juvénal en était un. Il restera à jamais vivant dans nos cœurs.

Stéphane Maes

D'autres témoignages

Umubyeyi nibuka

Umubyeyi mwibukiraho byinshi. Ndibuka dukina iruhande rwaho yateguraga « discours », aza

Mon Général

Watubereye intwari, watubereye umubyeyi, watubereye igitambo cy’ukuri, umurava, kujya mbere,

Mon rêve

Mon rêve c’est de faire une brève apparition Dans mon