Archives -

Rechercher
  • Jeune Afrique N° 1474
    Il faut être fier de son origine, qu'elle soit hutu, tutsi ou twa. Mais ce qui importe, avant tout, c'est que chacun se considère comme un Rwandais à part entière.

Emploi et cohésion Sociale (Caisse sociale, droits des femmes)

Le service à la collectivité

Né dans un pays agricole, Juvénal Habyarimana accordait une importance particulière au travail comme moyen d’atteindre les objectifs fixés. La « politique de l’équilibre » – bien que très critiquée – a eu un impact important sur le sentiment d’appartenance nationale ainsi que sur la redistribution des richesses dans le pays. Les postes au sein de l’administration centrale étaient répartis selon une logique de pourcentage en fonction de l’appartenance ethnique et régionale. Par exemple, les préfets exerçaient leur autorité dans une préfecture différente de celle de leur origine. Ceci a renforcé :

  1. Le sentiment du « service public » chez les autorités administratives supérieures ;
  2. La prévention du détournement des ressources destinées au développement territorial en faveur de leurs familles ou amis dans le cas où ils auraient exercé leurs fonctions dans leur lieu de naissance.

L’impulsion donnée à l’entrée massive des femmes dans le circuit économique et social au Rwanda a été lancée par Juvénal Habyarimana à travers :

  1. Le micro-crédit pour le financement des activités de culture maraîchère ;
  2. La réduction de la distance pour l’approvisionnement en eau grâce aux bornes-fontaines ;
  3. L’encouragement des femmes à participer aux échanges dans les centres de négoce, les foires et les marchés ;
  4. La participation active aux programmes de planning familial.